Taylor McFerrin @ SingJazz 2016

SingJazz Festival Jazzee 0

{{comments.length}} Chapitrage(s)

  • {{formatTimestamp(comment.timestamp)}} {{comment.content}}
    delete save cancel
You can skip this ad in 15 sec or switch to premium for a "no ads" experience. {{countDown}} seconds remaining
Skip ad

Vous pourriez aussi aimer

logo 4K
{{doc.forte}}

{{doc.title}}

{{doc.artistNames}} Premium

Multi-instrumentiste, producteur et chanteur, Taylor McFerrin est le fils aîné du célèbre chanteur de jazz, Bobby McFerrin. Les choses sérieuses commencent quand le label de Flying Lotus, Brainfeeder, prend Taylor McFerrin sous son aile pour qu’il réalise son pre- mier album. Orienté vers une electro-soul futuriste, Early Riser qui paraît en juillet 2014 compte parmi ses invités Nai Palm, Emily King, RYAT, Robert Glasper & Thundercat et, sur le titre « Invisible/Visible », C’est pour dire l’exceptionnel talent de ce chanteur qui nous livre une performance a couper le souffle au prestigieux festival de jazz de Singapour.

SingJazz Festival

SingJazz aspire à se positionner comme un festival international d'importance pour le jazz et les musiques d'inspiration jazz. Réunissant des artistes de classe mondiale sur le lieu emblématique de la Marina Bay Sands, Chantez Jazz cherche à exploiter l'énergie créatrice qui est l'essence même du jazz, et même de Singapour lui-même.

Il y a un élément social et de développement important dans SingJazz: ses bénéfices vont vers le soutien à sa  Fondation pour les arts afin de permettre l'éclosion de nouveaux talents et promouvoir la génération montante d'artistes de Singapour.

Taylor McFerrin

Multi-instrumentiste, producteur et chanteur, Taylor McFerrin est le fils aîné du célèbre chanteur de jazz, Bobby McFerrin, connu notamment pour le hit « Don't Worry, Be Happy » sorti en 1987.? La première incursion musicale du rejeton a lieu en 1982, dans les choeurs du titre « Jubilee », sur le premier album de son père, Bobby McFerrin. En 2002, il fait valoir ses talents de beatboxer sur Beyond Words.

Formé très tôt au clavier, le jeune musicien suit le mouvement de sa génération et préfère le hip-hop, le R&B et l'electro au jazz paternel. Beatboxer, remixeur ou producteur, il appose son nom à des productions signées Amp Fiddler, TK Wonder ou du rappeur anglais Ty (« What You Want (Taylormade) »). En 2006, Taylor McFerrin sort son premier EP, Broken Vibes, et signe avec le label Ninja Tune. En 2010, il écrit et produit le titre « Love Conversation » pour le premier album du chanteur José James.

Les choses sérieuses commencent quand le label de Flying Lotus, Brainfeeder, prend Taylor McFerrin sous son aile pour qu'il réalise son premier album. Orienté vers une electro-soul futuriste, Early Riser qui paraît en juillet 2014 compte parmi ses invités Nai Palm, Emily King, RYAT, Robert Glasper & Thundercat et, sur le titre « Invisible/Visible », César Camargo Mariano et son père. Taylor McFerrin prend lui-même en charge la production.

Votre réaction