Alien

CDC Les Hivernales Jazzee 20

{{comments.length}} Chapitrage(s)

  • {{formatTimestamp(comment.timestamp)}} {{comment.content}}
    delete save cancel

Vous pourriez aussi aimer

logo 4K
{{doc.forte}}

{{doc.title}}

{{doc.artistNames}} Premium

Chorégraphe : Mohamed Belarbi
Danseurs : Thimothée Andriamanatena, Mounir Biba, Abdelillah Chouari, Max Diassy, Thomas Kalifa, Moustapha, Kembouche, Vincent Lafif, Stéphane Seidou, Gary Techer
Création musicale : Enzo Serra, Mohamed Belarbi, Dj Tajmahal
Création lumières : Frédéric Pouzin

Créé en 2000 par Mohamed Belarbi, Vagabond Crew, deux fois vainqueur du Battle of thé Year International, est aujourd’hui une référence mondiale dans la compétition de haut niveau.
Vagabond Crew c’est aussi et avant tout une équipe, riche de personnalités diverses et singulières d’où se dégage l’extraordinaire énergie des battles, l’essence même du hop hop.
Alien, inspiré de l’univers visuel du film, interroge le double que chacun abrite au fond de soi, nous faisant vaciller de l’espoir à la fatalité. Une pièce dans laquelle neuf jeunes hop hopeurs nous invitent par leur énergie communicative à prendre nos peurs en main comme une alternative à la violence.
Précurseur de la danse hip hop en France avec le groupe emblématique O’Posse à la fin des années 90, Mohamed Belarbi se veut aujourd’hui un ardent défenseur des valeurs fondatrices de ce mouvement. Sa danse affiche un style personnel exemplaire nourri de hype, de lock et de boogaloo. Très vite renforcé par le break, il devient membre du crew The Family, qui a longtemps défendu les couleurs de la France au Battle Of The Year International et figure parmi les finalistes en 1999. Mohamed Belarbi fonde Vagabond Crew en 2000, une équipe très largement couronnée lors de sa participation aux compétitions mondiales, shows et battles.
Outre la formation assurée auprès de ses danseurs, et d’une nouvelle génération reprenant le flambeau et représentant Vagabond Crew lors des battles, Mohamed Belarbi est également chorégraphe. Il a créé trois spectacles : Chienne de Vie, un travail portant sur l’exclusion sous toutes ses formes, Mozart une interprétation des rapports entre le génie et Antonio Salieri, et enfin Alien qui traite du rapport à la mort, comme marqueur des vies et des destinées.
Mohamed Belarbi est aujourd’hui très sollicité et intervient dans des écoles nationales et européennes, en tant que juré d’événements, formateur et surtout en qualité de préparateur à la compétition de haut niveau.

CDC Les Hivernales

Le CDC - Les Hivernales est l’un des Centres de Développement Chorégraphique, reconnus par le Ministère de la Culture comme un maillon structurant de la vie chorégraphique dans le sud de la France.
Au début des années 1980, avec l’émergence de la Nouvelle danse française, le Ministère de la Culture et de la communication crée les Centres Chorégraphiques Nationaux (CCN). Tous dirigés par un chorégraphe qui y établit sa compagnie, véritables outils de création, ils sont aujourd'hui au nombre de 19, répartis sur l'ensemble du territoire. Dans ces années de grande évolution du monde de la danse, d’autres types de structures – festivals, plateformes, lieux de résidences – voient le jour. Le premier Centre de Développement Chorégraphique voit le jour à Toulouse en 1995 suivi, en 1996, par Uzès danse. Comme la plupart des établissements soutenus par l’Etat, les CDC sont le fruit de l’histoire de la décentralisation culturelle. Dirigés par des professionnels qui ne sont pas des artistes en activité, leur projet prend appui sur une approche pragmatique de la demande sur les territoires. Au fonctionnement souple, leurs missions sont relatives à la production, la diffusion de pièces chorégraphiques et la sensibilisation à la danse. Ils proposent donc des saisons artistiques et des festivals de qualité. ils sont financièrement accompagnés par l'Etat et les collectivités territoriales dans des proportions spécifiques à chacun.
En 2009, à l’issue d’une concertation nationale plus connue sous le nom d’Entretiens de Valois, les services du Ministère de la Culture et de la Communication souhaitant clarifier la situation des établissements du réseau culturel national consacré au spectacle vivant élaborent un ensemble de textes administratifs dont un consacré entièrement aux CDC leur permettant de figurer dans le réseau national des établissements culturels soutenus par l’Etat.
Les CDC, structures à part entière, ont une activité spécifique sur leur territoire. Ils ont un rôle irremplaçable et exemplaire partout où ils sont implantés. Ils annoncent une nouvelle ère d’organisation de la production, de la diffusion pour un art aussi éphémère et fragile que la danse.
Les CDC ont un rôle unique, fédérateur et leur force est de servir à la fois d’abri pour les artistes et d’édifice pour les partenaires publics qui les regardent comme des ambassadeurs du développement de la danse ; souvent sans lieu, ils sont le fer de lance d’une politique de collaboration, de dialogue, de mutualisation qui permet d’utiliser astucieusement les moyens publics consacrés aux arts vivants et d’y développer le public de la danse.

  • 18 rue Guillaume Puy, 84000 Avignon, France
  • web

Vagabond Crew

Née en février 2000 autour de personalités fortes (Mohamed BELARBI, Salah BELEMQAWANSSA, Lamine DIOUF, Si'Mhamed BENHALIMA) la troupe VAGABOND CREW est l'une des trois équipes française et surtout la seule équipe au monde à avoir remporté le "double-double" (Meilleur show chorégraphique et vainqueur du battle au Battle of The Year International 2006 et 2011 après une place de vice-champion en battle et de champion en show en 2002. Autre record, c'est la seule équipe à avoir remporté le UK Bboy World Series de Londres deux années consécutivement en 2010 et 2011.
Mohamed BELARBI, qui est demeuré à la tête de la troupe, à la particularité d'être un auteur rare avec trois créations à son actif à ce jour. Il ne crée que quand il en ressent le désir ou l'urgence et surtout il écrit avec l'énergie de la rue et des battles. Le style est direct et lisible, l'histoire se suit comme un film et les codes, les déplacements, les formations sont ceux de la danse hip-hop.

"Chienne de Vie", la première création est le fruit de l'expérience de la rue des membres fondateurs de Vagabond Crew durant les tournées d'été dans le sud de la France. Durant les nuits à la belle étoile, les rencontres avec les vagabonds véritables ont donné le nom à la troupe et inspiré cette première création. Un peu plus tard c'est la découverte de l'histoire de Mozart, dans la pièce pour duo du même nom, au travers du film "Amadeus" qui le marque par la fureur de sa vie et l'énergie de sa musique.

En 2006, l'âge et peut-être l'ambiance générale aidant, c'est une question plus existentielle qui se pose dans "Alien", celle de la mort et du sens de la vie. La peur de toutes les peurs et comment elle influence les comportements humains et fait tourbillonner tout un ensemble de questions d'actualités, la violence, les fois, la lutte et l'espoir...

Ce qui fait cette richesse et cette originalité, la compagnie Vagabond Crew le puise dans les caractères de ses danseurs, des «personnalités» issues de toutes les origines sociales, ethniques et géographiques qui partagent des valeurs communes. C'est LA particularité, les vagabonds ne représentent pas une ville mais des valeurs. Cette caractéristique en fait une véritable «équipe de France» représentative d’une culture marquée par l’apport à l’identité française d’éléments métissants et enrichissants. Le choix des danseurs se fait avant tout sur des critères de personnalité avec pour credo ultime le respect de valeurs positives et constructives.

Conscient d’une époque marquée par les chocs culturels et sociaux, Mohamed BELARBI accorde une importance extrême à la valeur exemplaire que doivent revêtir les membres d’une troupe de danse Hip-Hop suivie par des milliers de jeunes et de moins jeunes à travers le monde. Que ce soit le public «naturel» du Hip-Hop où les spectateurs découvrant cet univers, tout le monde est invité à découvrir à leur contact une facette de la France trop facilement caricaturée. Au travers d’une explosion de mouvements spectaculaires, la troupe garde avec vigueur et engagement le lien avec l’énergie des battles, l’essence même du Hip-Hop.

Votre réaction