Ben Toury Corporation @ Rhino Jazz 2013

Rhino Jazz Jazzee 37

{{comments.length}} Chapitrage(s)

  • {{formatTimestamp(comment.timestamp)}} {{comment.content}}
    delete save cancel
You can skip this ad in 15 sec or switch to premium for a "no ads" experience. {{countDown}} seconds remaining
Skip ad

Vous pourriez aussi aimer

logo 4K
{{doc.forte}}

{{doc.title}}

{{doc.artistNames}} Premium

Ben Toury est un univers à lui tout seul. Fraîchement entré dans la trentaine, ce n’est pas rien que d’être comparé à Jerry Lee Lewis ! Constamment préoccupé par la connivence avec son public, il a le sourire aux lèvres du début à la fin et nous entraîne avec lui dans ses improvisations déjantées. Déjantées, c’est le moins que l’on puisse dire. Sa jeunesse et ses influences variées font de sa musique un matériau composite à l’ossature jazz, aux fibres funk, classique, hip- hop ou arabisantes, qui rend plus légers nos soucis du quotidien et qui emplit nos yeux du soleil qu’il a dans la tête. Ben Toury, c’est un peu le fils spirituel de Mozart et FatBoySlim. Ou comme si Franz Liszt avait interprété Hallelujah I Love Her So ! Mais il sait aussi s’entourer de musiciens tout autant talentueux ! Notamment du guitariste virtuose qu’est Olivier Louvel. Ben Toury, habitué de la Salle Pleyel et du célèbre Sunset, a déjà traversé le monde enflammant tous ceux qui se sont frottés à son boogie d’enfer...

Sur la scène du Rhino Jazz festival, édition 2013, retrouvez :

  • Ben Toury : chant, piano, harmonica, ghughuru
  • Olivier Louvel : guitare, choeurs 
  • Philip Wozniak : contrebasse, choeurs
  • Yves Eouzan : batterie, choeurs 

 

Rhino Jazz

Depuis sa création en 1979, le Rhino Jazz(s) festival n’a de cesse de créer l’événement dans le monde des musiques de jazz(s). Toujours à l’affût des découvertes, il présenta notamment les premiers concerts de Paolo Conte, Michel Petrucciani, Stéphane Grappelli, Salif Keita, Ray Lema... Souhaitant développer chaque année une programmation d’envergure internationale tout en associant les futurs grands talents de demain, le Rhino Jazz(s) festival est un acteur privilégié des villes partenaires de l’événement, soit plus d’une trentaine basées sur trois départements : Loire, Rhône et Isère. Au sein de sa programmation toujours à la découverte des jazz(s) d’aujourd’hui, il fait aussi la part belle à une programmation jeune public audacieuse pour le plus grand plaisir des 3000 enfants associés aux concerts et ateliers initiés par le festival. Chaque année, de juillet à octobre, le festival donne le ton et le tempo en proposant plus d’une cinquantaine de concerts pour un public toujours au rendez-vous !

Pour sa 36e édition, le festival Rhino Jazz(s) "repointe" ses cornes en été du 27 juin au 12 juillet 2014. Et pour lancer sa programmation estivale, c’est à une soirée hautement festive que vous convie le Rhino avec Jazz à Vienne le vendredi 27 juin : un événement unique qui invite gratuitement chaque année près de 7000 festivaliers ! Le festival s’étend ensuite jusqu’au 12 juillet... Nouveaux lieux insolites et musiques tous azimuts, le Rhino promet son lot de surprises !

A l’automne 2014, le festival entre en scène du 2 au 19 octobre avec plus de 40 concerts entre Loire, Rhône et Isère ! Au programme de l’affiche 2014 : Gilberto Gil, Slow joe and the Ginger accident, Lottchen, Trilok Gurtu, Sandra Nkake, Mighty Mo rodgers, Shakura S’Aida, Lisa Simone (la fille de Nina !) Lou Tavano et bien d’autres ... Au total, plus de 250 musiciens explorant les quatre coins du jazz : new orleans, soul, swing, blues, jazz manouche, funk, world...

  • Château du Jarez, 11 rue Benoît Oriol 42400 SAINT CHAMOND France
  • web

Ben Toury

Benjamin Toury est un jeune pianiste/compositeur. Autodidacte, il commence le piano à 5 ans et joue en public dès l'âge de 11 ans.

Il débute au piano et à l'harmonica en duo blues boogie avec son père batteur. Ils joueront plus de 500 fois à travers la France entière. A 20 ans, Benjamin vient à Paris et forme le Benjamin Toury trio avec le contrebassiste Nick Whewell. A 22 ans, le trio devient quartet avec l'ajout d'une saxophone baryton. La musique de Ben est toujours en constante évolution. intégrant en plus du blues-boogie de ses origines, du hip hop, du ska, du funk et de la musique classique. Le Benjamin Toury quartet devient alors quintet avec l'ajout d'un deuxième saxophone.

Dès lors, le pianiste virtuose ajoutera le chant aux instruments déjà pratiqués, et la formation deviendra le Ben Toury Corporation avec l'échange de la section de cuivres pour une guitare jazz.

Avec plus de 1000 concerts à son actif, Ben est un musicien de scène professionnel et efficace, son jeu virtuose enflamme les salles et festivals où il se produit (A paris : Salle Pleyel, Le Boeuf sur le toit, l'Entrepôt, l'Atelier de Charonne. En France : Jazz en Touraine, Enghien Jazz festival, Festival de jazz d'Armentières, de Laon, du Touquet...). En tout des centaines de spectacles en France et à l'étranger (Au Royaume-Uni au Sandwich jazz festival, au Palais de l'émir d'Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis ou au centre culturel français de Kiev en Ukraine).

La musique actuelle de Benjamin distille de grands moments de virtuosités et d'émotions. Ses shows rencontrent l'intérêt et soulèvent l'enthousiasme d'un large public.

 

Votre réaction