Chris Bergson Band @ Rhino Jazz 2015

Rhino Jazz Jazzee 44

{{comments.length}} Chapitrage(s)

  • {{formatTimestamp(comment.timestamp)}} {{comment.content}}
    delete save cancel
You can skip this ad in 15 sec or switch to premium for a "no ads" experience. {{countDown}} seconds remaining
Skip ad

Vous pourriez aussi aimer

logo 4K
{{doc.forte}}

{{doc.title}}

{{doc.artistNames}} Premium

Chris Bergson a vraiment tout pour convaincre les fans et bien au-delà, son blue-soul très expressif tant à la guitare qu’au chant étant généreusement punchy. Avec un grain de voix chaud et rocailleux, un talent monstre à faire jaillir l’émotion de sa guitare vintage, il puise son inspiration narrative dans les ambiances urbaines qu’il dépeint en quelques tableaux typiques de cette Amérique où on le considère, c’est dire, comme le « Edward Hopper » du blues. Pas de doute, comme à la croisée d’un BB King (qui vient de nous quitter) et d’un John Scofield, Chris Bergson s’inscrit déjà dans le sillon durable des légendes. Il livre avec son groupe : "Chris Bergson Band" une prestation exceptionnelle lors du festival Rhino Jazz en 2015.

Le groupe est composé de :  

- Chris Bergson : Guitare, Voix
- Pat Machenaud : Batterie
- Philippe Dandrimont : Basse
- Philippe Billoin : Claviers Guitares, Banjo, Voix

Rhino Jazz

Depuis sa création en 1979, le Rhino Jazz(s) festival n’a de cesse de créer l’événement dans le monde des musiques de jazz(s). Toujours à l’affût des découvertes, il présenta notamment les premiers concerts de Paolo Conte, Michel Petrucciani, Stéphane Grappelli, Salif Keita, Ray Lema... Souhaitant développer chaque année une programmation d’envergure internationale tout en associant les futurs grands talents de demain, le Rhino Jazz(s) festival est un acteur privilégié des villes partenaires de l’événement, soit plus d’une trentaine basées sur trois départements : Loire, Rhône et Isère. Au sein de sa programmation toujours à la découverte des jazz(s) d’aujourd’hui, il fait aussi la part belle à une programmation jeune public audacieuse pour le plus grand plaisir des 3000 enfants associés aux concerts et ateliers initiés par le festival. Chaque année, de juillet à octobre, le festival donne le ton et le tempo en proposant plus d’une cinquantaine de concerts pour un public toujours au rendez-vous !

Pour sa 36e édition, le festival Rhino Jazz(s) "repointe" ses cornes en été du 27 juin au 12 juillet 2014. Et pour lancer sa programmation estivale, c’est à une soirée hautement festive que vous convie le Rhino avec Jazz à Vienne le vendredi 27 juin : un événement unique qui invite gratuitement chaque année près de 7000 festivaliers ! Le festival s’étend ensuite jusqu’au 12 juillet... Nouveaux lieux insolites et musiques tous azimuts, le Rhino promet son lot de surprises !

A l’automne 2014, le festival entre en scène du 2 au 19 octobre avec plus de 40 concerts entre Loire, Rhône et Isère ! Au programme de l’affiche 2014 : Gilberto Gil, Slow joe and the Ginger accident, Lottchen, Trilok Gurtu, Sandra Nkake, Mighty Mo rodgers, Shakura S’Aida, Lisa Simone (la fille de Nina !) Lou Tavano et bien d’autres ... Au total, plus de 250 musiciens explorant les quatre coins du jazz : new orleans, soul, swing, blues, jazz manouche, funk, world...

  • Château du Jarez, 11 rue Benoît Oriol 42400 SAINT CHAMOND France
  • web

Chris Bergson

Chris Bergson est né à New-York City mais est élevé à Somerville dans le Massachussets. Il retourne à Manhattan en 1995.

Tout en accompagnant les chanteurs de jazz Annie Ross, Dena DeRose, Sasha Dobson et Norah Jones, il sort "Blues for Some Friends of Mine" et "Wait for Spring" chez Juniper Records, respectivement en 1997 et 2000.

En 2002, Chris Bergson est nommé Ambassadeur du Jazz des Etats-Unis par le Centre John F. Kennedy des Arts de la Scène, il effectue alors des tournées en Afrique avec son trio. Avec le temps, il intègre le blues à son répertoire, tout en y ajoutant des influences pop. Il poursuit avec "Blues" en 2003, "Another Day" en 2005 et fait une percée artistique triomphale, largement plébiscitée.

Il sort "Fall Changes", en 2007 puis "Blues" (classé n°1 par le magazine MOJO) qui l’identifie comme "un auteur compositeur émouvant, convaincant et expressif à l’inspiration urbaine d’une grande acuité". Enregistré au studio de Levon Helm, à Woodstock, cet album permet à Chris Bergson d’être l’invité personnel du célèbre batteur sur sa scène du Midnight Rambles et lui ouvre la porte de festivals aux Etats-Unis et de tournées ultérieures en Europe.

En 2011, il sort "Imitate the Sun" (classé n°2 en 2011 par le Magazine MOJO).

Le chanteur et guitariste Chris Bergson s’est imposé comme « l’un des auteurs compositeurs les plus créatifs de la musique blues moderne » (All Music Guide).

"Live at Jazz Standard", le dernier CD sorti du groupe de Chris Bergson, a été enregistré lors de deux soirées au Jazz Standard avec les quatre composantes habituelles de son groupe (orgue, piano Wurlitzer, basse et percussions) « accompagné d’un ensemble de cuivres expert en sons typiques de la soul bluesy » (The Blues Magazine UK). Le CD de quinze chansons comporte huit nouvelles chansons originales du guitariste/chanteur de New-York Chris Bergson.

Votre réaction