Collective Loss of Memory / DOT504 Dance Company

PONEC The Dance Venue Dramateek 76

{{comments.length}} Chapitrage(s)

  • {{formatTimestamp(comment.timestamp)}} {{comment.content}}
    delete save cancel

Vous pourriez aussi aimer

logo 4K
{{doc.forte}}

{{doc.title}}

{{doc.artistNames}} Premium

Nouvelle production imaginée par les chorégraphes Jozef Fruček et Linda Kapetanea (RootLessRoot Company) Collective Loss of Memory est une plongée explorant le plaisir pris par certains êtres humains dans la violence et le meurtre. Ce puissant phénomène social est exploré de façon quasi ‘brut de décoffrage’, à travers l'histoire des pratiques artistiques et culturelles. Cette étude assez provocatrice ne touche pas à l’évident, mais examine plutôt des aspects subtils de l'évolution du comportement humain . En tant que tel , le spectacle est une introspection du passé au travers des modes de vie n’ayant plus cours aujourd'hui, introspection orientée principalement vers des plaisirs momentanés égoïstes.

La Compagnie de Danse .504 poursuit avec succès sa collaboration suivie avec Jozef Fruček et Linda Kapetanea, déjà couronnée au niveau international au Fringe Festival d’Edimbourg en 2008 et 2009. (Total Theatre Award & Meilleure Jeune Entreprise)
Avec eux, nous sommes aux frontières du théâtre et de la danse, frontières que Jozef Fruček et Linda Kapetanea s’emploient à brouiller avec plaisir...

Perte de la Mémoire Collective est également un grand projet européen : 5 danseurs exceptionnels ont été sélectionnés à partir une audition internationale de plus de 200 artistes.

Conception et chorégraphie: Jozef Fruček & Linda Kapetanea / RootLessRoot Company

Danseurs: Nathan Jardin, Joona Kaakinen, Knut Vikström Precht, Dano Raček, Tom Weksler

Musique originale: Vassilis Mantzoukis

Décors: Jozef Fruček
Création Lumières: David Prokopič

.504 Dance Company
Direction générale et artistique: Lenka Ottova

PONEC The Dance Venue

 
PONEC - The Dance Venue est un nouveau type d'espace artistique ouvert après une restructuration majeure du théâtre en 2001. Son nom honore František PONEC, qui exploitait la célèbre Ponec royale Bioskop dans le même bâtiment à partir de 1910, l'un des premiers cinémas à Prague.
Ce nouveau projet se concentre sur la danse contemporaine, remplissant un espace laissé vide dans le paysage théâtral de Prague.

1888 Rudolf Stabenow construit le bâtiment comme un atelier de génie mécanique.
1888 - 1910 Production de feuilles de roulement, des fils, des tiges, des tuyaux, vis, écrous, les gouttières et les coudes en laiton pour les poêles.
1910 František Ponec ouvre un cinéma appelé le Royal Bioskop.
1910 - 1929 Royale Bioskop de Ponec.
1929 - 1946 La municipalité de Žižkov exploite un cinéma sous le nom de Žižkov Municipal Cinéma.


1946 - 1968 Bio Ponec (retour au nom d'origine en l'honneur de František Ponec).
1968 - 1998 utilisé comme entrepôt pour la Prague Film Company.


1998 - 2001 Reconstruit en théâtre de danse par l'association Tanec Praha.
2001 Le Ponec Theatre commence à fonctionner comme lieu pour la danse contemporaine.
  • Husitská 899/24A, 130 00 Prague, République tchèque
  • web

Jozef Frucek

Jozef est membre fondateur de RootlessRoot. Il est diplômé de l'Académie de musique et de théâtre de Bratislava, complétant sa thèse de doctorat en 2002.

Au cours des années 2002-2005 Frucek était membre de Wim Vandekeybus Ultima Vez, la création Blush (versions de scène et cinéma) et, Sonic Boom.

En 2005-2006, il a collaboré avec le Théâtre royal flamand de Bruxelles (KVS) sur son propre travail.

En 2006, il fonde avec Linda Kapetanea RootlessRoot comme un véhicule pour leur productions, la recherche et l'enseignement.

Avec Kapetanea, Frucek développe le programme de recherche Μonkey Fight - une méthodologie appliquée des arts martiaux dans l'éducation des danseurs, des acteurs et des praticiens du mouvement. Ils donnent régulièrement des ateliers
dans les festivals internationaux et dans les écoles professionnelles.

De 2006 à 2011, Frucek et Kapetanea enseignent à l'École d'État d'Athènes pour la danse. Depuis 2012 Frucek est membre du personnel enseignant de l'École d'art dramatique de l'Université Ludwik Solski de Cracovie en Pologne.

Linda Kapetanea

Diplômée de l'Ecole d'Etat grec de danse à Athènes.
Avec une bourse de la Fondation État grec des bourses d'études,elle a ensuite étudié à Merce Cunningham Studio, Mouvement de la recherche et Dance Space, New York.

Elle a coopéré avec plusieurs compagnies en Grèce et à l'étranger. En 2002, elle remporté le prix du ministère grec de la Culture comme «la meilleure performance" de la saison 02/03.
Entre 2002- 2005 elle travaille avec la compagnie flamande Ultima Vez Société /Wim Vandekeybus (Blush, Blush Film, Sonic Boom, Puur, Here After Film).

En 2006, elle et Jozef Frucek forment RootlessRoot comme véhicule pour leur propres productions, la recherche et l'enseignement.

Avec Frucek, Linda développe le programme de recherche of Fighting Μonkey - une méthodologie influencée par les arts martiaux pour la formation des danseurs, acteurs et praticiens du mouvement.
Ils dirigent régulièrement des ateliers dans des festivals internationaux et et les écoles professionnelles de danse.

Entre 2006 et 2012 Linda a enseigné à l'École d'État d'Athènes pour la danse.

DOT504 Dance Company

DOT504 est une compagnie de danse de théâtre chorégraphique, fondée en 2006 par sa directrice artistique Lenka Ottová.

Elle bénéficie du soutien financier de la municipalité de Prague qui a rendu son existence possible en y ajoutant une méthode de coopération avec l'ensemble des chorégraphes, créant un style de travail qui a permis une croissance artistique du groupe et une reconnaissance internationale.

En quelques années, Lenka Ottová a établi une  renommée internationale.

DOT504 se caractérise par une grande qualité technique, une créativité et de fortes personnalités parmi les artistes et les créateurs.

La compagnie a aidé au succès international d'artistes-interprètes et chorégraphes comme Pavel Mašek (Ultima Vez Company) et Lenka Vágnerová (LV Company).

Une coopération exceptionnelle, marquante pour DOT504, est celle entreprise avec les chorégraphes Jozef Fruček & Linda Kapetanea (RootLessRoot).

Le premier projet commun Holdin a reçu une nomination Total Theatre Award pour la Meilleur Jeune Entreprise au Fringe Festival d'Édimbourg en 2008.

100 Wounded Tears a reçu The Herald Angels Award au Festival Fringe d'Edimbourg un an plus tard - en 2009.

Le troisième projet Collective Loss of Memory a remporté le Dance Platform Piece of the Year Award et le Prix du public en 2015.

Votre réaction