Della Mae @ Country Rendez-Vous 2015

Country Rendez-Vous Jazzee 2

{{comments.length}} Chapitrage(s)

  • {{formatTimestamp(comment.timestamp)}} {{comment.content}}
    delete save cancel

Vous pourriez aussi aimer

logo 4K
{{doc.forte}}

{{doc.title}}

{{doc.artistNames}} Premium

Della Mae est un groupe 100% féminin, preuve d'une réelle volonté de montrer que le bluegrass n'est pas qu'une affaire d'hommes. En effet, elles voguent telles des navigatrices en quête de nouvelles terres, et nous proposent des plages empreintes de tradition, mais aussi d'avant-gardisme. Après une nomination aux Grammy Awards, on peut être sûrs que les cinq jeunes femmes, unies dans l'expression bluegrass, n'en ont pas fini d'enflammer les scènes du monde entier.

Sur la scène du festival Country Rendez-Vous, retrouvez :

Celia Woodsmith • Chant, guitare
Jenni Lyn Gardner • Mandoline, voix
Kimber Ludiker • Violon
Courtney Hartman • guitare, voix
Zoe Guigueno • guitare basse
 
Laissez-vous imprégnez de ces airs plein de coeur, de tripes, de nostalgie, et de rythme ! Préparez-vous à voyager... Direction les Appalaches ! Et préparez-vous à être remué pendant le voyage !   

Country Rendez-Vous

Le Festival Country Rendez-Vous

1988. Première édition du Festival Country Rendez-Vous  à Dore l’Eglise (Puy-de-Dôme) où 250 spectateurs apprécient pendant deux jours, les huit formations musicales européennes présentes dont, déjà, les Altiligériens de Bluegrass 43.
Au fil des éditions, le public est venu de plus en plus nombreux pour applaudir un plateau qui s’est américanisé avec de nombreux artistes d’outre-Atlantique comme  Hugh Moffatt en 1989 ou Lynn Anderson en 1991, alors que Bill Monroe, venu en 1992 restera comme la plus importante tête d’affiche accueillie à Dore l’Eglise.

1993. Cinquième édition : le site de Dore-l’Eglise est devenu trop petit et le Festival Country Rendez-Vous s’installe à une quinzaine de kilomètres, à Craponne-sur-Arzon (Haute-Loire), où la commune l’accueille à bras ouverts et lui propose le terrain encore utilisé aujourd'hui. Kathy Chiavola  et le duo de charme des Sweethearts Of The Rodeo en 1994, puis Chris Wall et Joy Lynn White en 1995 ont animé ces premières années craponnaises.

1996. L’accent est mis sur le Festival « off » afin de dynamiser le bourg de Craponne-sur-Arzon et de donner encore plus d’ampleur à l’évènement : parade de voitures américaines et de cheerleaders, les fameuses pom-pom girls, concerts en ville, stages de danse, etc. Le succès du Festival off, jamais démenti depuis, donne au Country Rendez-Vous une partie de son identité d’évènement populaire.
Sur scène cette année-là, Alison Krauss and Union Station, encore auréolée de son titre de Chanteuse de l’Année aux USA, enflamme un public fidèle et passionné.

1997. Le Festival Country Rendez-vous fête ses dix ans et présente sur une scène qui a grandi au rythme du Festival des noms aussi fameux que Steeve Earle, Steve Wariner et Victoria Shaw, suivi l’année suivante par Kathy Mattea, Anita Cochran et Gail Davis en 1998.
L’association organisatrice, uniquement composée de bénévoles tous conscients de l’ampleur prise par l’évènement dont la pérennité ne fait plus aucun doute, s’attache alors à proposer une organisation digne de professionnels.

1999. Avec une affiche de grande qualité regroupant Chad Brock, Hal Ketchum, J.D. Crowe and New South ou Brady Seals, entre autres, la fréquentation augmente d’environ 10%, tendance qui se confirme les années suivantes. A l’aube du XXIe siècle, le site a évolué afin d’améliorer l’accueil et le confort des festivaliers qui, en 2000, peuvent applaudir le fantastique show de Dale Watson. Ce dernier partage l’affiche avec le Lonesome River Band, Jamie Hartford ou Kathy Chiavola, fidèle du Festival.

2001. La barre des 15 000 spectateurs est franchie, faisant du Country Rendez-Vous le premier festival de Haute-Loire en termes de fréquentation. Au niveau musical, les spécialistes reconnaissent unanimement la qualité du plateau dont la principale caractéristique, véritable marque de fabrique de Craponne, reste l’éclectisme, toutes les variétés de la musique Country étant représentées sur scène, notamment en 2001, de BR549 à Danni Leigh, en passant par Heather Myles, Rhonda Vincent et Richard Dobson.
Le succès ne se dément pas dans les années qui suivent, avec des affiches toujours aussi alléchantes : Guy Clark, Lee Roy Parnell, Jack Ingram en 2002, année où les incroyables Hackberry Ramblers régalent le public d’un show cajun exceptionnel ! En 2003, c’est au tour de Mickaël Peterson, Elisabeth Cook, Les Deraillers et Stan Martin de se produire devant l’exigeant et connaisseur public craponnais.

2004. Fort de sa réputation grandissante, le Festival Country-Rendez-Vous propose un plateau exceptionnel, avec la venue de deux immenses stars : Marty Stuart et Billy Joe Shaver. Craponne s’inscrit alors durablement dans la courte liste des grands festivals de musique Country, accueillant au fil des années ce qui se fait de mieux en la matière : Chely Wright, Carrie Rodriguez, Kelly Willis et Bruce Robison (2005) ainsi que Mark Chesnutt, Cory Morrow, Moot Davis & Pete Anderson ou Jon Randall & Jessi Alexander (2006).

2007.  Le 20ème anniversaire est l’année de tous les records : record de fréquentation avec +10 % par rapport à l’année précédente, et record de satisfaction aussi bien pour les artistes (Stoney Larue, Cherry Holmes, Trent Willmon, Roger Creager, Joe Ely et Rhett Akins pour cette édition anniversaire) que le public. Meilleur baromètre : les ventes de CD sur le site avoisinent les 1700 exemplaires !
Le Festival Country Rendez-Vous se voit par ailleurs officiellement reconnu outre-Atlantique, avec quatre récompenses de Meilleur Festival Européen, décernées par la Country Music Association de Nashville – l’incontournable CMA –, par les gouverneurs du Texas et du Tennessee et par le Maire de Nashville.

A partir de 2008. La notoriété et le succès du Festival Country Rendez-Vous persistent au fil des années, les organisateurs cherchant toujours à aller de l’avant. Les meilleurs artistes de musique Country se produisent désormais à Craponne, la plupart du temps en exclusivité française devenu l’étape incontournable de toutes les tournées européennes. Malgré le contexte économique de plus en plus difficile, la fréquentation reste honorable, la qualité des plateaux attirant toujours un public de connaisseurs : Asleep at the Wheel, Dierks Bentley, George Ducas (2008), Paula Nelson, The Flatlanders, Jo Dee Messina, Eric Church (2009), The Grascals, Radney Foster, The Quebe Sisters, Lucky Tubb, Robert Earl Keen, Daryle Singletary (2010) ou encore Josh Abott Band, Aaron Watson, Flynnville Train, Rhonda Vincent, Kyle Park et Tanya Tucker (2011).

2012 : La 25ème édition accueille 15 formations musicales dont 11 artistes américains pour 22 heures de concert du vendredi soir au dimanche soir avec pour cette dernière édition en date des noms aussi fameux que Kelly Willis et Bruce Robison, John Slaughter, Whiskey Myers et The Turnpike Troubadours.

2013. Nouveauté de l’année, la mise en place d’une commission artistique chargée de la programmation.
Pour sa 26e édition, et malgré un contexte économique difficile, le Festival Country Rendez-Vous a de nouveau mis les petits plats dans les grands pour satisfaire au mieux son public : les multi-récompensés Audie Blaylock and Redline et The Pine Leaf Boys, auxquels se sont ajoutés les très prometteurs JB & The Moonshine Band, sans oublier bien sûr l’une des plus belles têtes d’affiche jamais venue : The Mavericks, inédits en France et en exclusivité à Craponne.

Le site en plein air en forme d'amphithéâtre occupe une superficie de 7 hectares et dispose de toutes les infrastructures nécessaires pour accueillir un public nombreux : restauration, boutiques, sanitaires, parquets de danse, écrans géants. Le Festival off quant à lui gère les parkings, toutes les infrastructrures des campings et  anime musicalement le bourg de Craponne à partir du jeudi soir et ajoute encore à la convivialité du Festival Country Rendez-Vous !

 

  • 6 Place Croix de Carle - Craponne Sur Arzon - 43500 France
  • web

Della Mae

Le groupe Della Mae, en bien peu de temps, a fait sensation dans le monde de la musique. Ces cinq femmes, habitées par une puissante chimie collective, débordent de talent musical, instrumental et créatif. En combinant des ingrédients éprouvés, elles concoctent un menu musical des plus rafraîchissant et contemporain. Débordant d’énergie, elles suscitent l’enthousiasme sur les scènes des festivals dans tout le pays, respectant la musique traditionnelle américaine sans toutefois s’y confiner. Dotées d’une sensibilité indéniable et s’inspirant de quelques siècles de création musicale, elles composent et proposent un amalgame de styles musicaux teintés d’émotion.

L’album This World Oft Can Be, produit par le célèbre guitariste Bryan Sutton, a été enregistré dans le Cash Cabin Studio de Hendersonville, Tennessee, où Johnny Cash a laissé ses empreintes. Courtney Hartman s’est non seulement imprégnée des vibrations harmoniques du studio, mais elle y a aussi gratté la mythique guitare Gibson L5 1933 de June Carter dans Some Roads Lead On. Kimber Ludiker a pour sa part eu l’honneur d’emprunter le violon artisanal sculpté de John Hartford pour interpréter Letter From Down the Road.

En plus de se produire lors de festivals et dans les cabarets aux États-Unis, Della Mae a récemment entrepris une tournée américaine dans le cadre du programme State Department's American Music Abroad. S’étant vu décerner le titre d’ambassadeur culturel, le groupe a offert des ateliers de formation aux enfants et donné des concerts en compagnie d’artistes locaux au Pakistan, au Kazakhstan, au Kirghizistan, au Tadjikistan, au Turkménistan et en Ouzbékistan. En 2013, année marquante pour le groupe, Della Mae a donné plus de 125 spectacles et remporté une première mise en candidature aux Grammy. Della Mae est la preuve vivante que la musique ne connaît pas de frontière, qu’elle soit de lieu ou de style.

Votre réaction