The Golden Gate Quartet @ Jazz à Vienne 2015

Jazz à Vienne Jazzee 227

{{comments.length}} Chapitrage(s)

  • {{formatTimestamp(comment.timestamp)}} {{comment.content}}
    delete save cancel
You can skip this ad in 15 sec or switch to premium for a "no ads" experience. {{countDown}} seconds remaining
Skip ad

Vous pourriez aussi aimer

logo 4K
{{doc.forte}}

{{doc.title}}

{{doc.artistNames}} Premium

Du Gospel un dimanche, jour du seigneur, au festival de Jazz à Vienne, ça ne s'invente pas ! Hasard du calendrier ou pas, le public a de toute façon vécu un grand moment de spiritualité, de joie, et de partage. La Madone perchée au dessus du théâtre antique a du, elle aussi, se régaler. L’ambiance était digne d’une église de gospel de Brooklyn. Le mythique groupe américain "The Golden Gate Quartet" était la tête d’affiche de la soirée. Revivez cette communion avec le public !

Paul Brembly (baryton), Frank Davis (1er ténor), Michael Robinson (2eme ténor) et Terry François (basse) sont les héritiers artistiques du groupe.

Jazz à Vienne

Vivez et découvrez le jazz dans une ambiance unique, partout dans la ville, de midi à 3h du matin...Bienvenue dans l'un des plus grands festivals de Jazz d'Europe !

Situé au sud-est de la France, au confluent du Rhône et de la Gère, dans le département de l'Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes, le festival investit quatre lieux prestigieux de la ville de Vienne pour y proposer ses concerts. Plusieurs ambiances et expériences de Jazz sont donc proposées par le festival :   

Théâtre Antique  
Depuis 35 ans, sur les pierres chaudes du Théâtre Antique, les amoureux du jazz assistent à des concerts au soleil couchant. Entre immensité, romantisme et authenticité, ce lieu unique est avant tout chargé d’histoire, et chaque année s’y opère la magie de la musique. Les sens en éveil, du haut des gradins, la vue splendide n’a d’égal que l’acoustique irréprochable du lieu et les prestations scéniques des artistes. D’en bas, ce “mur d'humanité” impressionne et souligne la grandeur du Théâtre Antique de Vienne.

Scènes de Cybèle
Une scène à ciel ouvert pour le plaisir de tous : amateurs, passionnés, curieux, familles et amis. Avec des concerts tous les jours dès midi, les scènes de Cybèle présentent l’actualité de tous les jazz.

Club de Minuit
Parquet en chêne, bois sculpté, velours rouge et lustres en cristal constituent un magnifique palais de glace, lieu original et propice à accueillir des concerts aux influences diverses et variées. Hip-hop, électro, soul, fusion, world… tous les courants y sont représentés.

JazzMix
Depuis plusieurs années, Jazz à Vienne investit le Théâtre de Vienne pour y proposer des soirées alliant la découverte et l’écoute grâce à un rapport scène-salle privilégiant une grande proximité avec les artistes.

 

  • 21, rue des célestes - 38200 Vienne - France
  • web

The Golden Gate Quartet

The Golden Gate Quartet est un ensemble vocal américain de gospel et de negro spiritual.

Le Golden Gate Quartet, fondé par quatre étudiants (à Norfolk aux États-Unis) en 1934 sous le nom de Golden Gates Jubilee Singers, a été l’un des emblèmes principaux et, de par son exceptionnelle longévité, a marqué profondément la grande histoire de la musique religieuse afro-américaine.

Tout à l'origine, il est composé des chanteurs suivants et d'un jeune coiffeur (Johnny) qui se retire dès leur premier spectacle : William Langford, Henry Owens, Willie Johnson, Orlandus Wilson. La composition du groupe a changé de nombreuses fois depuis.

En 1937, ils enregistrent en 78 tours, dans la chambre 14 de l'hôtel Charlotte, le morceau « Gospel Train » .

En 1939, l'ensemble est engagé pour se produire au Café Society, à New York, « le premier club de jazz à pratiquer l’intégration raciale ». C'est dans ce club qu'ils sont remarqués en 1940 par Eleanor Roosevelt qui les invite à se produire en 1941 à Washington pour l'investiture du président Franklin Delano Roosevelt. Ils sont les premiers chanteurs noirs à se produire à la Maison-Blanche en pleine ségrégation.

Dans les années 40 le groupe fait des apparitions dans plusieurs films (comme dans Hit Parade of 1943).

En 1949, ils font la rencontre à Memphis, d'un jeune chanteur de 15 ans, Elvis Presley, devant l'église où ils viennent de donner un récital qui déclare à Clyde Riddick, le 1er ténor : « Je veux chanter comme vous ».

Après guerre, dénommé Golden Gate Quartet, le groupe, désormais supplanté par de nouvelles formations aux États-Unis, exporte le gospel en Europe. En 1955, lors de sa première tournée hors des États-Unis, il se produit dans la salle de l'Olympia à Paris, ville ou le groupe finit par s’installer en 1959. En 1960, il passe au Casino de Paris avec Line Renaud, dans la salle se trouve Elvis Presley, venu spécialement d'Allemagne lors d'une permission. De 1965 à 1970, le groupe tourne avec Jacques Brel, Jean Ferrat et Sylvie Vartan. Dans les années 1980, ils passent en vedette dans le Collaro Show, où ils chantent « Only You » en prime time.

L’ensemble, dont Elvis Presley fut un grand fan, s’est produit dans près d’une soixantaine de pays à travers le monde. La flamme du Golden Gate ne s’éteint pas et se transmet inexorablement en dépit des changements de chanteurs qui évoluent dans le groupe actuel. Forment aujourd’hui le Quartet :

- Franck Davis, 1er ténor qui a succédé en 1995 à Clyde Riddick lui-même ayant pris la suite en 1939 de William Langford.
- Clyde Wright, 2e ténor depuis 1954.
- Paul Brembly, baryton depuis 1971, neveu d'Orlandus Wilson
- Anthony Gordon basse depuis 2006 succédant à Richard Phillips, lui-même succédant à Terry Francis et Orlandus Wilson

Clyde Wright, dans le groupe depuis 1954, et Paul Brembly, depuis 1971, assurent une direction artistique rigoureuse du respect et de l’authenticité d’une musique inspirée par un peuple qui revendique ses racines et ses espoirs par des chants traditionnels. Accompagnés par un trio de fidèles musiciens, ils explorent toutes les possibilités vocales, du chant murmuré à la voix devenue instrument. Une vibrante énergie, des voix de légende et une connivence avec le public font du Gate’s Style un mythe qui reste extrêmement actuel.

Le groupe a annoncé en janvier 2007 qu'il quitte la scène définitivement et a commencé une longue tournée d'adieu mondiale. En 2009, lors de l'investiture du président Barack Obama, ils reprennent en duplex depuis Paris, l'hymne américain sur la chaîne CNN.

Ils sortent un nouvel album en 2010, Incredible. Ils ont été présents sur la tournée Âge tendre et Têtes de bois en 2012.

Leur discographie :

1949 - Joshua fit the battle
1950 - The Golden Gate Spirituals
1956 - The Golden Gate Quartet [Camden]
1957 - That Golden Chariot
1997 - The Very Best of the Golden Gate Quartet
1999 - Our Story
2003 - Gospel Train
2003 - The Good Book
2010 - Incredible

Votre réaction